Fourme d'Ambert Fermière

21,90 €Prix

21,9 € kg

Les druides utilisaient déjà la Fourme d’Ambert pour célébrer leur culte à « Pierre-sur-Haute », le point culminant du massif du Forez, en Auvergne. Inutile de nos jours de porter une toge pour déguster ce fromage auvergnat à la pâte persillée. Mais il ne faut pas tarder non plus, Il n'y a plus que 7  fermes indépendantes produisant de la Fourme d'Ambert.  La Fourme de Fabrice et Maxime Faure, développe une saveur fine et parfumée, un goût de laitage accentué par une combinaison de saveurs issues de l’activité des souches de Penicillium roqueforti.

Part
  • Producteur

     Gaec Mélodie @ GELLES (63740

    La ferme Mélodie est familiale depuis plusieurs générations. L’exploitation est actuellement dirigée par deux frères Fabrice et Maxime Faure qui sont des passionnés de vaches. Situé à La Vergne, sur la commune de Gelles, ce lieu montagnard typiquement volcanique tout proche du Puy de Dôme et à proximité du Massif du Sancy offre un cadre exceptionnel pour les vaches qui se nourrissent exclusivement d’herbe naturelle. Pour l’hiver, le fourrage est récolté sur les prairies de l’exploitation. Dès les beaux jours les animaux sont mis à la pâture. Le troupeau est composé de 40 vaches laitières de race Holstein. Le lait produit est en partie transformé à la ferme en fromage AOP Fourme d’Ambert.

  • Origine

    Son aire de production correspond exclusivement à quelques cantons et communes des départements du Puy de Dôme, de la Loire, et Cantal.

    Au cœur de la zone d'appellation, le pays d'Ambert a obtenu, en 2013, le label « Site remarquable du goût ».

    # Puy de Dôme

    # Auvergne

  • Label

    La Fourme d'Ambert bénéficie d'une appellation d'origine contrôlée (AOC) depuis 1972 et AOP depuis 2006

    L'Appellation d'Origine Protégée est un signe d'identification de la qualité et de l'Origine reconnu depuis 1905 en France, depuis 1958 sur le plan international. Depuis 1992, en Europe, l'Appellation d'Origine Contrôlée (A.O.C.) est devenue l'Appellation d'Origine Protégée (A.O.P.)

     

  • Ingrédients :

    • Lait cru de Vache
    • Présure et/ou ferments lactiques
    • Penicillium roqueforti
    • Sel
    • La ration des animaux : « L’herbe doit être à la base de l’alimentation des vaches laitières »,
    • « Le pâturage est obligatoire… », c’est à dire que les vaches doivent obligatoirement être sorties dans les prairies,
    • La durée du pâturage : « Sa durée ne peut être inférieure à 150 jours par an » soit près de 5 mois !
    • « Tous les fourrages servant à l’alimentation des vaches laitière doivent provenir de l’aire géographique de l’appellation », tout simplement parce que celle-ci est définie en fonction des caractéristiques du milieu naturel, donc font partie intégrante des caractéristiques de l’appellation…
    • La composition des céréales distribuées aux vaches laitières et les céréales distribuées elles-même doivent faire parti d’une liste positive établie par l’ODG. Cette liste exclue notamment les OGM, l’huile de Palme, l’urée, les arômes, les colorants,….
    • Pour garantir une alimentation à base des fourrages de l’aire géographique de l’AOP Fourme d’Ambert, et ainsi éviter que les éleveurs soient contraints d’acheter des céréales ailleurs par manque de production, le cahier des charges prévoit une quantité maximale de céréales par vache et par an : « L’apport de compléments et additifs est limité à 1800 kg… ».
  • Traitement thermique du Lait :

    Le lait cru est utilisé pour la production de la Fourme d'Ambert.

    Un fromage au lait cru est un fromage élaboré à partir de lait cru dont la flore et les systèmes enzymatiques très diversifiés (le microbiote) jouent un rôle complexe durant la transformation et la maturation. Par ce fait, une grande variété de goûts caractérise ce type de fromages.

    Les autorités sanitaires recommandent aux populations fragiles de ne pas consommer de lait cru ni de fromages au lait cru.

    Plus d’info sur : agriculture.gouv.fr

  • DLC & DLUO :

    Repérez et respectez les dates de consommation et de péremption indiquées sur les emballages.

    Plus d’info sur : service-public.fr

  • Conservation à température basse :

    Pour le lait pasteurisé, les fromages frais et les desserts lactés, il ne faut pas dépasser les 4 °C; pour les autres produits laitiers frais et le beurre, la limite est de 8 °C.

    Plus d’info sur : produits-laitiers.com

  • Allergènes :

    # Lait

    # Lactose

    Le lait est issu d’animaux nourris sans OGM < à 0,1% » ou « < à 0,9%

    Ces informations vous sont communiquées à titre indicatif, seules les mentions portées sur les emballages des produits font foi. En cas de doute abstenez vous. Merci de vous reporter aux indications portées sur l’emballage du produit ou contacter le producteur pour de plus amples informations. 

    Plus d’info sur : economie.gouv.fr

  • Caractéristiques

    Le fromage bénéficiant de l’appellation d’origine « Fourme d’Ambert » est un fromage fabriqué avec du lait de vache »

    Sa forme : « se présentant sous la forme d’un cylindre de 17 centimètres à 21 centimètres de hauteur, de 12,5 à 14 centimètres de diamètre et d’un poids de 1,9 à 2,5 kilogrammes »

    Sa croûte : « La « Fourme d’Ambert » est un fromage recouvert d’une fine croûte sèche et fleurie, de couleur gris clair à gris pouvant présenter des moisissures blanches, jaunes et rouges ainsi que des reflets bleutés. »

    Sa texture : « La pâte de couleur blanche à crème présente des ouvertures avec un persillage régulièrement réparti de couleur bleue à verte. La « Fourme d’Ambert » possède une texture souple et onctueuse »

    Son goût : « Elle a une saveur fine et parfumée, un goût de laitage accentué par une combinaison de saveurs issues de l’activité des souches de Penicillium roqueforti, un goût typé fruité. Une pointe de sel et une légère amertume sont acceptées.

  • Valeurs Nutrionnelles :

    Energie

    1350 kcal / 326 kJ
    Lipides 27,6 g pour 100g
    acide gras saturé 18 g pour 100g
    Glucides - g pour 100g
    Sucres - g pour 100g
    Protéines 19,9 g pour 100g
    Sel

    2,2 g pour 100g

    Ces informations sont issues de la base de données de l'anses

    Ces informations vous sont communiquées à titre indicatif, seules les mentions portées sur les emballages des produits font foi. Merci de vous reporter aux indications portées sur l’emballage du produit ou contacter le producteur pour de plus amples informations. Plus d'info. : mangerbouger.fr & informationsnutritionnelles.fr

  • Accords Vin & Fromage :

    Vin de Paille et Vin doux naturel (en blanc ou rouge ou rosé) ...

    L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération. Plus d'info en cliquant ici.

  • Recettes :

    Oeuf cocotte à la Fourme d’Ambert, noix et roquette

    Ingrédients (Pour 2 personnes)

    • 50 g de fromage AOP Fourme d’Ambert
    • 2 œufs entiers
    • 4 cuillères à soupe de crème
    • Des noix décortiquées
    • 1 poignée de roquette

    Préparation (15 min au total)

    • Au fond de chaque ramequin, disposer 2 cuillères à soupe de crème et quelques dès de Fourme d’Ambert
    • Casser 1 œuf
    • Ajouter quelques dès de Fourme d’Ambert
    • Poivrer
    • Passer au four au bain marie environ 10 minutes à 200°C
    • Ajouter des noix concassées et quelques feuilles de roquette
    • Servir avec une mouillette de pain grillé agrémenté d’un peu de Fourme d’Ambert.
  • Mariages de Saveurs :

    Rubrique en cours de réalisation ... Retrouvez ici bientot nos suggestions pour marier les saveurs autour du fromage.

  • Anecdotes :

    • C'est quoi la différence entre la Fourme d'Ambert et la Fourme de Montbrisson ?
      • La fourme de Montbrison a une croûte rouge-orangé et est plus douce, moins persillée. (Montbrisson subit un pré-égouttage, broyage et salage dans la masse du caillé ; sa phase de séchage s'effectue couchée dans des chéneaux d'épicéa.)
      • La fourme d'Ambert est plus persillée et a une croûte légèrement fleurie. (La fourme d'Ambert subit un égouttage réduit et salage au sel sec en surface ou par saumure).